vendredi 20 décembre 2013

20 décembre : journée internationale de la Solidarité

Depuis 2005, le 20 décembre est la journée internationale de la Solidarité.

Albert Camus a déclaré qu'il n'avait jamais connu autant de solidarité entre les hommes que pendant la guerre. Nous ne sommes pas en guerre, dieu merci, mais en temps de crise économique. Et pourtant, les français ne sont pas pour autant (contrairement à ce que l'on entend souvent) recentrés sur leur nombril.
Le bénévolat a augmenté en France de 14 % entre 2010 et 2013. Nous sommes aujourd'hui 4 français sur 10 à être bénévoles.

Un article sur la solidarité dans un blog qui parle de décoration d'intérieur ? Incongru ? Pas tant que cela ...

Le problème auquel je suis le plus souvent confrontée dans mes expertises auprès des particuliers est la surabondance d'objets et de meubles.
Aussi nombreux qu'inadaptés aux besoins des familles et aux surfaces dans lesquels les gens vivent. Enfin vivent ...façon de parler : nous dirons plutôt que chacun prend la place que la déco a laissé vacante !

Posséder rassure (avoir versus être, à paraître prochainement sur ce blog).  Et il est beaucoup plus facile et rapide d'aller racheter une Xème armoire en grande distribution le dimanche après-midi pour ranger tout ce qui en déborde plutôt que de passer de longues heures à trier, recycler, donner, jeter. C'est fastidieux et ce tri nous ramène à faire un tri dans nos vies, dans nos souvenirs. Pas très confortable car beaucoup plus impliquant, questionnant. Difficile de se séparer de ce cadeau offert par Tante C. (même si on le trouve très laid) !

Ce qui me rappelle l'histoire de la machine à coudre. Une cliente se plaignait que la machine à coudre héritée de sa grand-mère n'allait nulle part chez elle et prenait trop de place. Elle-même ne cousait pas. Lorsque je lui ai suggéré de la donner, elle a eu tout d'abord l'air outré. 
Je lui rétorquai : "Ce n'est pas votre grand-mère que vous donnez mais sa machine à coudre. C'est un objet. Votre grand-mère est ailleurs, en vous, bien au chaud dans vos souvenirs, dans votre coeur ou peut-être dans la fossette de votre fils. La démarche de votre fille.
Renseignez-vous pour savoir si cette machine en parfait état ne pourrait pas faire le bonheur d'une famille".
Ce qui fut fait. Et vite fait même. Par le fait du hasard (...!!!), une maman solo, bonne couturière, avec de faibles revenus dont les enfants fréquentaient la même école que ceux de ma cliente en cherchait une. La machine à coudre a changé de mains. Elle n'a pas fini de faire des heureux. Et je ne peux m'empêcher de penser que la grand-mère doit s'en réjouir ...

La nouvelle propriétaire de la machine a souhaité remercier ma cliente. Elle a confectionné un manteau pour chacun de ses deux enfants et les leur a offerts.
On récolte ce que l'on sème ....


Votre appartement est très petit. Les meubles de cuisine qui pourraient convenir sont soit trop chers, soit trop grands. Même casse-tête dans la salle de bain, dans votre chambre, dans votre entrée. Et vous vous êtes résigné(e) à vivre avec le linge sale dans un sac plastique posé au coin de la fenêtre de la cuisine, faute de place dans la salle de bain. Avec les manteaux et les chaussures qui s'entassent dans l'entrée. Entre autres.
Vous avez pensé au sur-mesure ? Pas dans vos moyens ? Savez-vous qu'il existe une monnaie parallèle aux euros ? Et que vous n'avez pas à subir dans votre confort et votre bien-être le manque d'aisance financière, le manque de compétences techniques, le manque de temps ?

C'est la solidarité exprimée au travers de l'entraide, du troc.

Qui vous dit qu'un de vos voisins n'est pas ébéniste ou tout du moins un excellent bricoleur et ne pourrait pas vous le réaliser ce meuble sur mesure ? Vous êtes en retraite et vous avez du temps libre. De la patience. Pourquoi ne pas proposer en échange à ce papa débordé des heures d'aide aux devoirs pour ses enfants ?

Vous aurez gagner un meuble de cuisine. Vous aurez tissé du lien avec vos voisins de palier que vous n'aviez jamais croisé auparavant. Leur fille qui s'ennuyait le mercredi, vous a vous désormais au lieu de la télévision ... Une télé, une fois les devoirs terminés, ça ne fait pas de crêpes ...

Remerciez vos finances en berne, votre incompétence en matière de bricolage ... et sachez tour à tour  donner et recevoir. Un jour, vous serez celle (ou celui) qui recevez. Un autre jour, celui (ou celle) qui donnez. Mais vous avancez les uns grâce aux autres. Votre qualité de vie s'améliore (même si ce n'est pas encore tout à fait le cas de vos finances ...). C'est tout de même du gagnant-gagnant.

Ne vous résignez pas. Mettez-vous en marche. Placez des annonces dans votre hall d'entrée, chez les commerçants. Votre médecin. Peut-être même que des structures de mise en relation de particuliers existent déjà dans votre commune. Nous parlons là d'offrir ou d'échanger des services, des compétences. Si ces structures n'existent pas, organisez-les. Commencez par vous inscrire sur la liste des compétences. Quelles sont les vôtres ? Avez-vous du temps à offrir ?

“Pourquoi nous haïr? Nous sommes solidaires, emportés par la même planète, équipage d'un même navire... Puisqu'il suffit, pour nous délivrer, de nous aider à prendre conscience d'un but qui nous relie les uns aux autres, autant le chercher là où il nous unit tous."***

Antoine de Saint-Exupéry 

Note de l'auteur :

**** et

si vous voulez mon avis, ce n'est sûrement pas chez Ik-a ...


mardi 8 octobre 2013

Feng Shui dans la chambre à coucher : l'automne n'aura pas ma peau !



 

L'automne s'installe lentement et nous voilà quelque peu nostalgiques des "beaux jours" (même si tous les jours sont beaux. Après, naturellement, tout dépend de ce que l'on en fait).
Moins de lumière c'est tout simplement moins d'entrain, moins d'énergie. Alors, n'en rajoutons pas en réduisant à peau de chagrin celle qui circule dans nos maisons ...

En Feng Shui, l'énergie Chi est concentrée en 3 tiers : dans l’entrée, dans la cuisine et dans la chambre.

Intéressons-nous aujourd’hui à la chambre à coucher (à aimer, à méditer …).

Il existe 8 directions géographiques : le nord, le nord-est, l’est, le sud-est, le sud, le sud-ouest, l’ouest, le nord-ouest.
Or, le Feng Shui nous apprend qu’en fonction de notre date de naissance et de notre sexe, nous avons 4 orientations parmi les 8 qui nous sont particulièrement favorables, les 4 autres l’étant beaucoup moins.
De même, certaines couleurs nous nourrissent et d’autres nous épuisent ou nous sont préjudiciables.

Si vous vous sentez épuisé(e) au réveil, il se peut que vous dormiez dans une chambre mal orientée pour vous et/ou que votre lit soit orienté dans de mauvaises directions. 
Il est également possible que les couleurs qui vous entourent ne soient pas les vôtres.

Pour connaître vos directions et vos couleurs favorables, rendez-vous sur le site www.harmonizen.fr, à la rubrique « calcul du chiffre Kua ».

Quoi qu’il en soit, une des premières choses à faire si l’on a des problèmes de sommeil ou des manques d’énergie, c’est d’éloigner son lit d’un « courant d’air » qui relie la fenêtre de la chambre à la porte. Dans ce passage, l’énergie circule très fort. Si votre lit se situe sur son chemin, vous serez agité(e).
 
Aérez cette pièce et laissez toujours un peu d’air pour qu’il se renouvelle. Votre chambre n’est pas un grenier, un bureau, une salle de télévision. Pour vous y sentir au mieux, délestez-vous de tout ce qui n’a pas à voir avec l’amour, le sommeil, la santé : des cartons, du linge à repasser, des archives, de votre bureau …

Faites en sorte que cette pièce soit une ode à votre bonne santé, à votre repos, à vos amours comme si vous aviez à y inviter un hôte de marque. Ce qui est le cas au quotidien puisque VOUS y séjournez toutes les nuits …


Je vous souhaite une énergie resplendissante !

jeudi 3 octobre 2013

Harmonie et Zen dans nos intérieurs ... donc dans nos vies !














De l'harmonie, le dictionnaire nous donne cette définition : " Qualité fondamentale d’un ensemble inconsciemment satisfait. Ce qui implique une cohérence d’ensemble au niveau des éléments observés ".

Mais  savez-vous qu'Harmonie dans la mythologie grecque n'est autre que la fille d'Arès et d'Aphrodite, de Mars et de Vénus pour nous latins ?
Ainsi, l'on comprend mieux que l'harmonie ne coule pas de source.

Nous oscillons entre périodes agitées, chahutés par des conflits intérieurs, des guerroiements, à des périodes plus paisibles. Et c'est inévitable, sachant que les périodes les plus chaotiques nous sont également profitables pour grandir et nous font progresser parce qu'elles nous posent question et nous font nous remettre en question.

Le Feng Shui est une branche du Taoïsme. Le Tao étant l'Equilibre.
Voici ce que dit le Tao de nous mesdames : "la femme qui écoute la sage quiétude qui bat en elle crée l'harmonie en son monde".

Seulement voilà : nul ne saurait l'atteindre
- dans le brouhaha (intérieur et ambiant).
- dans des univers où règnent le chaos, un air pollué etc ...


Non, l'harmonie ne coule pas de source. Comme tout ce qui nous est fondamentale, elle s'acquiert, elle se mérite.
Cela peut être très angoissant de lâcher ses objets, ses possessions que l'on peut considérer comme des doudous, des objets transitionnels qui nous sécurisent, nous rassurent face au vide, au futur.
Il ne s'agit pas non plus de vivre comme des saddhus indiens qui se dépouillent de toutes les choses terrestres pour gagner l'"Eveil".
Il s'agit d'équilibre. Sachant que "less is more" : moins c'est plus !

Faire une place à l'harmonie dans nos intérieurs, c'est faire un grand pas vers la sérénité, la quiétude, le Zen.  L'HarmoniZen !!!!

mardi 1 octobre 2013

Feng Shui : une décoration d'intérieur nourricière et bienveillante











Le monde bouge très vite particulièrement en ce moment et beaucoup de personnes autour de moi expriment le sentiment de se sentir comme des ballots de paille, ballotés de ci-de là, ne faisant que survivre, subissant agendas, pressions ... n'étant jamais vraiment eux-mêmes, passant à côté de leurs vies.

Hors, s'il existe quelque chose que nous pouvons encore à peu près maîtriser, c'est notre intérieur, notre habitat.
Il nous offre en tout cas un outil précieux pour reprendre de l'air, de l'énergie, de la distance.

Le Feng Shui nous apprend à considérer notre intérieur comme un partenaire, un ami qui nous veut du bien. Même plus que cela. Comme une mère nourricière (le ventre de la mère : notre premier intérieur) bienveillante qui, pour peu que l'on veuille puiser à sa source, possède tout ce dont nous avons besoin pour récupérer, grandir, nous offrir le fantastique cadeau d'être nous-même.
On sait bien que la composition du lait maternel évolue avec l'enfant pour répondre au plus juste à ses besoins. La nature est décidément étonnante et merveilleuse.

Je vous invite à considérer que ces lieux de vie regorgent de ces mêmes bienfaits. Et que la décoration d'intérieur aura ce "pouvoir" de vous faire aller mieux, de vous épanouir, de reprendre des forces ou au contraire, de vous alourdir, de vous freiner, de vous compresser, de vous étouffer et perturber votre sommeil réparateur si vous vivez dans des logements engorgés, mal aérés et dont les orientations des pièces aussi importantes que la chambre à coucher ne vous nourrissent pas ...

Pour connaître les meilleures orientations pour vous pour installer votre chambre et votre lit, retrouvez-vous à la rubrique "calcul du chiffre Kua" http://www.relooking-fengshui.fr/harmonisation-chiffre-kua.php

Si ce n'est pas déjà le cas, je vous souhaite très sincèrement de découvrir ce lien nourricier entre votre intérieur et vous. Vos intérieurs. Le lieu de travail - si vous êtes en activité professionnelle- compte aussi. Dans un deuxième temps, vous apprendrez comment réaliser vos projets de vie en vous appuyant sur les préceptes Feng Shui. Nos formations, notre expertise et notre savoir-faire en Feng Shui sont là pour vous http://www.relooking-fengshui.fr/conferences_feng_shui_formations_individuelles.php

Nous vous souhaitons le meilleur !

lundi 30 septembre 2013

Un salon pas zen du tout !


Voici un agencement qu'il vaut mieux se garder de reproduire lorsque l'on cherche à créer sérénité, bien-être et échanges harmonieux dans son salon !
Attention danger ...
- les poutres
- la balustrade qu'on devine à droite
- la position du canapé
- le yucca.
 Si la surface au sol, un béton coulé dans la masse, nous offre une belle unité, il n'en est malheureusement pas de même pour le plafond.
Visuellement, il est par trop présent alternant poutres horizontales, verticales.
Pour ceux d'entre vous qui cuisinent, ce mouvement d'alternance rappellera celle du couteau qui réalise une brunoise de légumes. Comme eux, dans ce salon, vous serez hachés menus-menus.
Cette masse au dessus de nos têtes coupe le Chi, l'énergie vitale et crééra une dysharmonie, un mal-être.
On appelle ces mouvements des flèches de Sha ou encore flèches empoisonnées. C'est dire ...

La position du canapé n'est pas correcte non plus. Celui qui s'y asseoira aura le dos au vide.
De plus, il est installé dans une sorte d'autoroute à énergie qui part de l'entrée (au premier plan) en direction de la fenêtre qui lui fait face. L'énergie y est très rapide, très Yang puisque rien ne la freine. Beaucoup trop pour s'y sentir détendu, en lâcher-prise.
De plus, s'il est agréable de pouvoir s'asseoir face à un joli paysage, notons que les deux canapés ont été installés côte à côte, face à la fenêtre. Les conversations risquent d'être étranges : on va se parler sans se regarder. On devra choisir à termes entre torticolis et contemplation monacale !

Le Yucca complète le tableau anti-zen. Cette plante est dominante de part sa hauteur et son amplitude. Les feuilles pointues coupent l'énergie qui passe dans le couloir.

Un point positif : le faible encombrement de la pièce qui est favorable en Feng Shui.


A venir très vite : le nouveau site HarmoniZen avec exactement tout ce qu'il faut savoir pour créer un univers harmonieux et équilibré. Photos à l'appui !


lundi 23 septembre 2013

Calendrier des prochaines sessions de formation au Feng Shui du cabinet HarmoniZen

Du 16 au 17 novembre 2013 :

HarmoniZen sera présent sur le salon du mieux-être Source et Ressources à La Rochelle. Cette année, le thème du salon est "Entreprendre".

http://www.source-ressource.com/pages/accueil-du-forum-2013-8742280.html

Vous pourrez y rencontrer Carole Imbert, Directrice du Cabinet HarmoniZen et Experte en harmonisation d'intérieur Feng Shui, du samedi au dimanche et assister le dimanche 17 à 10h30 à sa conférence : Entreprendre et s'accomplir grâce au Feng Shui.


Du mardi 3 au vendredi 6 décembre 2013 :

Le Relais Thalassao Atalante de Sainte-Marie de Ré (17) reçoit HarmoniZen pour une semaine de séance de formation au Feng Shui.

Bien-être : « Déco’ Ré »
NOUVEAUTÉ

Explorer les codes du Feng Shui ou l’alliance de l’art décoratif et de l’art millénaire du bien-être. Nous vous proposons un voyage à travers les matières, les couleurs, les objets pour vous aider à créer un espace de vie dans lequel vous vous sentirez bien. Participez aux différents ateliers de Carole Imbert, harmonisatrice d’intérieur et fondatrice du site http://www.relooking-fengshui.fr/ , pour retrouver l’énergie régénératrice, une source de bien-être et d’équilibre précieux.


Du mercredi 18 au vendredi 20 décembre 2013 :

Stage de Feng Shui : Construire sa maison Feng Shui 
 Objectifs
Apprendre les règles du Feng Shui pour établir les plans de votre future maison de façon à en faire un espace sur lequel vous pourrez toujours compter, qui sera pour vous une inépuisable source de réconfort et dans lequel vous évoluerez dans l’harmonie, la douceur et la sérénité. 

Public concerné
- Professionnels de l’architecture, de la décoration, du bien-être, dans une démarche d’acquisition et/ou de perfectionnement des connaissances.
- Particuliers s’inscrivant pour eux-mêmes et leurs familles dans une démarche de mieux-être

Programme
Introduction – la notion d’énergie  le Chi - qu’est-ce que le Feng Shui ? Qu’est-ce que le Feng Shui de la Boussole ? Les 8 secteurs. Les trois concepts de base. Qu’est-ce que le Bagua (Pakua) – les 5 animaux mythiques – Le chiffre Kua. L’environnement extérieur – la forme du plan. Etablissement du cahier des charges de chaque élève. Elaboration de la maquette initiale (squelette du Bagua). Choix des couleurs et des matériaux pièce par pièce etc.

Cette formation aura lieu dans le Centre de Formation Bodhisens, partenaire d'HarmoniZen
 http://www.bodhisens.com/fr/
Elle peut être prise en charge dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF).
Pour plus d'informations :
http://www.bodhisens.com/img/cms/Les%20stages%20%28recto%29.pdf
http://www.bodhisens.com/img/cms/Formulaire_inscription%20%28verso%29.pdf

Dans l'attente d'avoir le plaisir de vous rencontrer pour une de ces séances de formation et d'initiation !

vendredi 5 juillet 2013

Notre peur la plus profonde


"Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,
notre peur la plus profonde
est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.
C'est notre propre lumière
et non notre obscurité qui nous effraye le plus.
Nous nous posons la question ...
Qui suis-je, moi, pour être brillant ?
En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ?
Vous êtes un enfant de Dieu.
Vous restreindre, vivre petit
ne rend pas service au monde.
L'illumination n'est pas de vous rétrécir
pour éviter d'insécuriser les autres.
Nous sommes nés pour rendre manifeste
la gloire de Dieu qui est en nous.
Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus,
elle est en chacun de nous,
et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,
nous donnons inconsciemment aux autres
la permission de faire de même.
En nous libérant de notre propre peur,
notre puissance libère automatiquement les autres.

Marianne Williamson : A return to love (un retour à l'amour), Manuel de psychothérapie spirituelle : lâcher-prise, pardonner, aimer, J'ai lu, 2006.

Ce texte fut repris par Nelson Mandela au moment de son investiture en 1994.

Derrière "Dieu", chacun, y compris les agnostiques, peut se reconnaître. Ainsi, il pourra remplacer "Dieu" par "la puissance qui l'a créé", y compris par le "hasard", si c'est sa conviction.

jeudi 27 juin 2013

L’harmonie dans la maison : une affaire de femmes ?



« Mais vous vivez seule, sans mari ni enfants ? » Voici ce que j’entends fréquemment de la part de mes clientes après que j’ai prôné devant elles l’ordre, le rangement et le tri.

La population à qui j’ai affaire est composée majoritairement de femmes.
80 % dans mes consultations et à 95 % dans mes conférences.

Lorsque ce sont les femmes qui font appel à moi pour venir expertiser leur maison, il arrive quelque fois que je croise leurs maris. Assez fréquemment, c’est eux qui souhaitent me rencontrer et font en sorte de me croiser en fin de journée de travail. Ils cautionnent la démarche de leurs épouses, souvent disent-ils pour leur faire plaisir, parce qu’ils ont le sentiment que c’est important pour elles. Car quant à eux, peu importe la décoration de la maison : « ils sont bien partout ».

Certains hommes sont très nettement hostiles à la démarche. Et lorsque je les croise, le blizzard semble s’être installé dans la maison. Et puisque je parle de grand froid, un souvenir me revient en mémoire : en plein hiver, vers 21 heures (avec cerise sur le gâteau de l’inconfort, des bottes à talons), avec une cliente (affublée d’une minerve suite à un torticolis) j’ai déplacé depuis sa maison à son garage au fond du jardin, une table de salle-à-manger. Monsieur étant tranquillement assis dans le fauteuil à côté de nous.

« Je passe mon temps à passer derrière eux, à ramasser les manteaux tombés de la patère, ranger les chaussures abandonnées … aux pieds du placard. Non seulement, ils ne font rien ou pas grand’ chose mais ils remettent la pagaille systématiquement après que j’ai passé une partie de mon week-end à ranger. Le linge sale traine par terre, les verres sales s’accumulent dans l’évier. Le lave-vaisselle ou les gants M--A ? ‘connais pas ! Les livres entourent le lit auquel on ne peut même plus accéder. Je trie régulièrement et tout aussi vite, il m’en ramène ».

« Il m’en ramène » : ce qui se joue dans la maison est le révélateur des relations que nous entretenons les uns avec les autres. A ce titre, on observera le « m’ ». La femme prend pour elle, ou plutôt contre elle, ces agissements. « Il me provoque : je viens de passer mon samedi après-midi à trier ce placard pour pouvoir y ranger, enfin, tout ce qui jonchait le sol de notre chambre et je le retrouve en train de le remplir de nouveau de tous ces vieux trucs qu’il passe son temps à récupérer et à ramener chez nous. Là où certaines personnes ne voient pas le mal (« moi je suis bien partout, avec ou sans désordre », d’aucun (d’aucune) le perçoive comme un manque de reconnaissance, de respect.

J’ai entendu lors d’une conférence une dame, bouleversée, nous raconter que dans l’unique salle de bain de l’appartement, le seul espace rangé était à elle, dans un placard, sur son étagère. Un jour, ô surprise en ouvrant la porte du placard : une boîte de préservatifs. Appartenant à l’un de ses fils. (il ne s’agissait pas d’un paquet de mouchoirs … !).
Ledit fils encore probablement sous le choc de la réaction qu’il qualifia d’ « hystérique » de sa mère. Encore sous le choc, pas si sûr … Car si j’en crois la dame en question, les consignes et autres remarques qu’elles donnaient restaient en mémoire le temps d’un bâillement …


Lorsque les relations harmonieuses et équilibrées de la famille sont en jeu, quand certaines personnes considèrent que leur espace vital est menacé, il me semble indispensable d’en parler et de (re)fixer les règles : elles valent individuellement, du plus jeune au plus vieux, des filles aux garçons, du père, à la mère en passant par les enfants.

N’importe quand ? Lorsque le « fils aux préservatifs » monte l’escalier en direction de sa chambre au pas de course ? Un dimanche après-midi lors d’un grand prix de Formule 1 ? Après que « fille aînée » vous ait confié que sa meilleure amie avait pris soin de révéler SON secret devant toute cette bande de … à la récré.
Certainement pas : essayez plutôt la façon solennelle pour marquer l'importance : ce peut être un samedi soir, au moment de l’apéritif, au salon : convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire (on notera qu'on laissera l'option Ordinaire au placard) avec un ordre du jour nourri par chacun.
Les mots d’ordre : écoute silencieuse et attentive – chacun parle à son tour - bienveillance – tolérance – bonne volonté.

Au préalable, on aura pris soin de e préparer en convoquant tout l’amour et le self-control disponibles au fond, tout au fond de soi et à la moindre envie d’exploser, on pratique la respiration abdominale : j’aspire le positif et j’expire le négatif …

Bientôt une autre page, peut-être et je l'espère vivement, de récits où les messieurs seront mes interlocuteurs privilégiés ! 

Après 8 ans de pratique, mon constat est le suivant : l’intérieur est une affaire que les hommes délèguent aux femmes (ou que les femmes ravissent aux hommes ?).
Et les hommes sont à l’extérieur ? A la chasse pour rapporter le gibier ? Un homme qui s’intéresserait à la décoration de sa maison pourrait-il avoir peur d’être jugé trop féminin ?

Le Feng Shui est un art/science taoïste : à la recherche de l’équilibre.
Que les hommes soient les bienvenus au moment de la réflexion qui précède les choix de l’agencement de leur intérieur. Pour peu qu’on les encourage à le faire, ils ne sont pas avares de commentaires. encore faut-il qu'ils s'autorisent à exprimer leur part Yin, intuitive, sensible, de s’exprimer en déclarant leurs préférences en matière de couleurs, d’atmosphères.
A chacune d’exprimer sa part Yang en usant de fermeté lorsqu'elle doit faire respecter son travail. Mais Mesdames, pour l'amour du ciel ! dès qu'ils entreprennent de mettre du linge à l'air, évitez de leur reprocher de mal poser les épingles ou pire encore, de repasser derrière eux en maugréant ... A bon entendeur ...

De tout cœur avec vous !

mercredi 19 juin 2013






La présentation Feng Shui chez Nature et Découvertes La Rochelle samedi 22 juin de 10h30 à 12h30 est complète.
N'hésitez pas à laisser vos coordonnées auprès des hôtesses qui vous feront part de la nouvelle date que nous allons proposer prochainement.
Merci pour votre intérêt et bravo pour votre curiosité !
A très bientôt !

mercredi 12 juin 2013

Formation en Feng Shui : calendrier, détails et tarifs

Je suis heureuse de vous annoncer la naissance des formations Feng Shui d'HarmoniZen à La Rochelle.

Après plusieurs années de recherche pour créer un contenu clair, complet et compréhensible par tous, je suis aujourd'hui en mesure de vous présenter une formation de plusieurs modules : 
du point de départ à savoir un stage de deux jours pour comprendre les préceptes du Feng Shui, jusqu'au stage d'une journée pour travailler à la création de votre propre univers réharmonisé ou bien encore, venez apprendre à découvrir les stresseurs cachés dans les chambres à coucher et surtout à les en faire sortir et à mettre en place un agencement et une décoration propice à la détente, à l'amour. Vous pourrez également sur 3 journées de stage venir apprendre à créer les plans de votre futur habitat, une maison orientée et équipée en fonction de vos propres besoins eux-mêmes fonction de vos identités. Un casse-tête chinois de prime abord qui nous donne en retour toute l'harmonie et la quiétude que chacun d'entre nous est en droit d'attendre de son logis.
Une fois le cours créé, il me fallait trouver l'endroit. Un endroit dans lequel vous comme moi puissions être nourris de façon à vivre pleinement ces formations, ces temps d'échanges, d'apprentissages. Cet endroit devait répondre à l'ensemble des nombreux points de mon cahier des charges : sain, lumineux, accueillant, élégant et sobre à la fois, délicat et silencieux. Que nos 5 sens soient choyés pendant ces temps d'enseignement qui sont pour moi très précieux. 
Le hasard (?) fait toujours bien les choses. J'ai rencontré avant mon installation à La Rochelle un couple étonnant. Que j'ai retrouvé au bon moment sur mon chemin.
Ils venaient d'ouvrir leur espace Wellness. C'est donc chez eux, chez BODHISENS que tout naturellement j'ai décidé de vous accueillir.

Je vous laisse découvrir le détail du programme pour la première vague de modules du 4 juillet au 20 décembre 2013 :

Dans l'attente du plaisir de vous accueillir !

Bien sincèrement

jeudi 2 mai 2013

HarmoniZen chez Nature & Découvertes















Nature & Découvertes La Rochelle invite HarmoniZen le samedi 22 juin 2013 pour une découverte tout en douceur du Feng Shui.
Venez découvrir cet art chinois plusieurs fois millénaire qui transforme nos intérieurs  en de puissants outils de développement personnel. Venez apprendre les rudiments de cette décoration particulière qui, en faisant le beau temps dans nos maisons et nos bureaux, induit bien-être et harmonie individuels et familiaux.
A partir d’un agencement particulier du mobilier, d’un choix de couleurs et de matières déterminés, comment améliorer son sommeil, être efficaces et zen au travail, apaiser les tensions familiales au moment des repas ? Stimuler l’enfant pour ses devoirs ? Comment redonner ses lettres de noblesse à nos chambres à coucher et en faire des lieux propices au bonheur conjugal ? Peut-on vraiment améliorer sa prospérité grâce au Feng Shui et comment ? Un commerce peut-il réellement améliorer son chiffre d’affaires après un travail en Feng Shui ? En quoi ai-je intérêt à m’intéresser au Feng Shui au moment de l’achat d’un bien immobilier, d’une construction ?
Vos propres questions viendront nourrir ce temps d’échanges et d’apprentissages. Et vous repartirez avec les conseils personnalisés d’une professionnelle.
En matinée - les horaires précis vous seront communiqués prochainement sur ce blog.
Nature & Découvertes - 9/11 rue des Merciers - 17000 La Rochelle